Peau & Psyché

Peau & psyché

Bien que la psyché ne soit pas responsable de chaque éruption cutanée: le stress et la peur peuvent déclencher l’apparition de maladies de la peau. Des conflits émotionnels et psychiques que nous n’avons pas assimilés peuvent rendre notre peau malade et favoriser des maux psychosomatiques. Psoriasis, neurodermite ou urticaire – certaines maladies de peau et autres problèmes cutanés sont accrus ou même provoqués par le stress. Il affaiblit le système immunitaire. Les mécanismes d’autoprotection de la peau sont ainsi déstabilisés et notre peau devient alors sujette à des maladies chroniques ou aiguës.

Mais tous les problèmes de peau ne trouvent pas leur origine dans la psyché. De nombreuses maladies de la peau sont innées et d’autres conditionnées par certaines substances ou germes particuliers. Leur évolution ne dépend pas de l’état psychique de la personne concernée. Toutefois, des analyses ont estimé entre 30 et 60 pour cent la part corrélative entre raisons psychologiques et maladies de peau.

Inversement, les conséquences psychologiques dues aux problèmes de peau sont connues et reconnues depuis une longue période. La Société allemande de dermatologie («Deutsche Dermatologische Gesellschaft») a établi que certains patients atteints de graves maladies de peau accompagnées de démangeaisons permanentes ou d’éruptions déformantes étaient tout aussi limités dans leur qualité de vie que les personnes souffrant de pathologies cardiaques ou de diabète.

viliv

Cosmétiques

Unsere Produkte enthalten sorgfältig ausgewählte und hochwirksame Inhaltsstoffe, um für jedes Hauptproblem die bestmögliche Wirkung zu bieten.

» direkt zum Shop