Peau & Environnement

Peau & climat

Les gaz d’échappement des voitures, les particules fines, divers effets environnementaux néfastes – ce cocktail nocif en suspension dans l’air est véritablement déversé sur la peau par temps de pluie. Ceci ne constitue généralement pas un problème car une peau saine dispose d’une quantité suffisante de mécanismes d’autoprotection. Toutefois, cette barrière «cutanée» devient poreuse en hiver. Les molécules nocives pénètrent plus facilement dans la peau. Elles se fixent alors aux particules d’azote, se transforment en radicaux libres et bombardent les cellules.

Lorsque la température extérieure est inférieure à 8 degrés, les glandes sébacées fonctionnent au ralenti et produisent moins de sébum. Conséquence: le film d’autoprotection de la peau devient poreux, la peau tire, présente souvent des rougeurs et pèle. À ceci s’ajoutent souvent la sécheresse du vent froid et la déshydratation supplémentaire de la peau. Tous les types de peau présentent ainsi les symptômes d’une peau sèche. Les meilleurs partenaires de soin pour le visage restent les crèmes riches en lipides (composants gras) et en principes actifs hydratants comme les acides hyaluroniques (viliv n «get a night restore»). Les crèmes à base d’eau s’évaporent trop rapidement et peuvent même provoquer des engelures.

La peau ressent des températures plus froides que celles indiquées par le thermomètre lorsque souffle le vent: par 0 avec une force du vent estimée à 5, la peau enregistre une sensation équivalente à moins 15 degrés, par moins 10 avec une force de vent de 3, la peau enregistre une sensation de froid doublement glaciale. Pourquoi est-ce ainsi? Sous des conditions de froid extrême, le corps délaisse son enveloppe et se concentre essentiellement sur les organes internes. La peau souffre alors d’un manque d’irrigation sanguine produisant un sentiment de chaleur. Qui souhaite prendre l’air par des températures négatives glaciales devrait utiliser des crèmes particulièrement riches comme viliv n «get a night restore» viliv nourishing night cream.

Toute personne pensant passer tranquillement l’hiver au chaud dans de confortables pièces, est dans l’erreur. L’humidité de l’air avoisine 20 pour cent en moyenne dans les appartements et dans les bureaux. La valeur de bien-être pour le teint est toutefois trois fois plus élevée. Il n’est donc pas étonnant que l’air des radiateurs dessèche la peau et provoque l’apparition de rides. La peau est, en outre, soumise à un stress supplémentaire lors de l’alternance constante entre l’air chaud à l’intérieur et l’air froid à l’extérieur.

Radicaux libres & antioxydants

Les radicaux libres sont des produits intermédiaires du métabolisme.

Cependant, ils peuvent également résulter de la présence de divers facteurs nocifs comme la lumière du soleil, la pollution, les pesticides, les gaz d’échappement, la pollution électromagnétique, la fumée de cigarettes, la consommation d’alcool, les médicaments ainsi que d’une alimentation trop riche en graisses et en sucre. Ces particules dérivées de l’oxygène et extrêmement agressives constituent un poison pour toutes les cellules vivantes, notamment celles de la peau. La peau dispose normalement d’enzymes et de vitamines diverses pouvant neutraliser les radicaux libres. Or, une exposition permanente au rayonnement du soleil peut, par exemple, entraîner un dysfonctionnement du système de protection de la peau.

Le corps se protège des radicaux libres en les neutralisant grâce à des antioxydants. La vitamine C compte parmi les antioxydants et est présente dans de nombreux aliments (fruits et légumes).

Tous les produits viliv contiennent des antioxydants, notamment les crèmes de soin viliv d «a good day start» viliv moisturizing day cream et viliv n «get a night restore» viliv nourishing night cream.

Peau & pollution de l’air

La pollution de l’air ou pollution de l’atmosphère a des conséquences directes sur notre santé. Elle est néfaste pour la peau et responsable du vieillissement de la peau, de son manque d’hydratation, de l’apparition de l’acné et des lésions causées aux cellules. L’ozone et l’oxyde d’azote provoquent des inflammations. La peau est irritée et tend à développer des réactions. Le monoxyde de carbone génère une hypoxie cellulaire (manque d’oxygène des cellules). Le métabolisme de la peau se ralentit (teint blafard, vieillissement prématuré, sécheresse, etc.). Le dioxyde de soufre nuit au film hydrolipidique. La peau est irritée et sensible. Les particules en suspens peuvent causer l’apparition d’irritations et d’allergies.

Pollution de l’air et conséquences sur la peau

La peau n’est plus suffisamment hydratée, est victime de souillures ou d’irritations et donne un teint blafard. Mais, la peau est unique et réagit, selon ses capacités d’absorption et les conditions extérieures (température, degré d’humidité), de diverses façons face à la pollution. Les éléments atmosphériques et nocifs génèrent habituellement des radicaux libres partiellement responsables du vieillissement de la peau. Des études scientifiques ont prouvé les effets néfastes de la pollution de l’air sur l’état d’hydratation et sur une desquamation excessive de la peau. Celle-ci perd sa souplesse et son aspect radieux.

viliv

Cosmétiques

Unsere Produkte enthalten sorgfältig ausgewählte und hochwirksame Inhaltsstoffe, um für jedes Hauptproblem die bestmögliche Wirkung zu bieten.

» direkt zum Shop